LES SECRETS DES JEUX CONCOURS !

jeux concours


Pourquoi la rédaction de ce guide-conseil ?
Depuis 20 ans, nous avons acquis une grande expérience en jouant à plusieurs dizaines de milliers de jeux concours internet et non web (par courrier, téléphone, SMS, bulletins à déposer dans les magasins, …). A travers ce guide, nous allons essayer de vous transmettre notre passion. Après avoir lu nos conseils, si vous avez envie de nous rejoindre il suffira de vous inscrire à notre Club.

LE SOMMAIRE :
I – Qui organise les jeux-concours ?
II – L’évolution des jeux-concours ?
III – Les différents types de jeux-concours
IV – Comment jouer aux jeux concours ?
V – La Charte du Bon Concouriste
VI – Les offres de remboursement
VII – Modèles pour vos participations

 

I – Qui organise les Jeux-concours ?

Les jeux concours avec cadeaux sont avant tout des campagnes publicitaires.

Les entreprises organisent des jeux concours publicitaires dans un but bien précis :

  • augmenter leurs ventes
  • promouvoir le lancement d’un produit, d’un service, d’un magasin ou d’une revue
  • améliorer leur image de marque
  • améliorer leur notoriété
  • célébrer un anniversaire ou une foire
  • chercher à mieux connaître leurs consommateurs

Les jeux concours sont une forte motivation d’achat pour les consommateurs et grâce à eux les ventes augmentent. Lorsqu’un consommateur a le choix entre plusieurs produits, il achètera de préférence un produit porteur d’un jeu-concours. C’est pourquoi il y a de plus en plus de jeux concours chaque année et donc de plus en plus de lots à gagner.

Il n’y a pas que les entreprises qui organisent des jeux concours, il y a aussi les associations, les institutions publiques, les collectivités locales, les blogueurs.

Il est très rare qu’un jeu-concours soit truqué, car les sociétés jouent leur réputation et la crédibilité.

 

II – L’évolution des Jeux concours ?

Depuis le lancement de Jeux-Concours Gagnants en 1999, le monde des concours a bien évolué.

En effet, au début de notre aventure les jeux concours par courrier et par téléphone étaient majoritaires. Pour les nostalgiques, il existait encore à l’époque les jeux sur Minitel, qui disparut définitivement en 2012.

L’année 1999 a marqué aussi l’arrivée des jeux concours par internet 2 à 3 nouveaux jeux été organisés par mois au tout début. Cela peut laisser rêveur au vu actuellement de la quantité des jeux organisés par ce moyen.

Les premiers jeux concours par SMS surtaxés sont apparus en 2002.

En 2009, les jeux concours sont arrivés sur les réseaux sociaux avec Facebook.

Une révolution législative le 17 mai 2011. La législation française au sujet de l’organisation des jeux concours évolue. Il est possible d’organiser des jeux avec obligation d’achat, dans le cas où le jeu-concours permet la promotion d’un produit. La réglementation française se conforme à la directive Européenne du 11 mai 2005 (dont vous retrouverez. Un début très prudent car les participants français ont toujours été habitués à participer aux jeux concours sans obligation d’achat, actuellement ils sont toujours très minoritaires.

Depuis le 20 décembre 2014, il n’est plus obligatoire de faire enregistrer le règlement de son jeu-concours par un huissier de justice. Néanmoins la réglementation impose que chaque jeu-concours ait un règlement.

Actuellement, les jeux concours internet représentent plus de 95% des jeux.

III – Les différents types de Jeux concours

 

1) Les jeux concours par courrier

 

a) La rédaction de votre courrier :

Votre bulletin de participation doit être propre, lisible et sans ratures. A chaque jeu-concours, un certain nombre de bulletins sont éliminés car illisibles ou même certaines fois il n’y a pas le nom et l’adresse du participant ! Vous devez penser que vous n’êtes pas seul à participer et que les organisateurs n’ont pas forcément le temps d’essayer de déchiffrer votre participation.

Lorsque vous rédigez votre bulletin de participation à la main, écrivez de préférence en MAJUSCULES.

Vous pouvez utiliser le traitement de texte de votre ordinateur, des étiquettes autocollantes ou le tampon encreur avec vos coordonnées.

Les photocopies peuvent être utilisées à condition que celles-ci soient de bonne qualité.

Il doit comporter : Nom, Prénom, Adresse, …, suivi de la ou des réponse(s) si cela est nécessaire. Si vous n’avez pas d’adresse email : indiquez « je n’ai pas d’adresse e-mail ».

Certaines indications personnelles peuvent vous être demandées : numéro de téléphone, adresse Email, âge, date de naissance, … Ne pas les renseigner peut-être éliminatoire.

Votre numéro de téléphone est nécessaire pour vous avertir du lot que vous avez gagné. En réalité, vous serez rarement contacté par téléphone pour vous avertir de votre gain (mais il peut être utile pour le livreur). Par contre pour les jeux organisés sur les stands des foires, on risque de vous démarcher par téléphone. Si vous désirez ne pas l’indiquer, précisez que vous êtes en Liste Rouge. La même chose s’applique pour les adresses Email, mettez dans ce cas, par exemple la mention « pas d’adresse email ».

Certains magazines vous demandent de préciser si vous êtes abonné(e) à leur publication. Si ce n’est pas le cas, vous avez les mêmes chances de gagner qu’un abonné, mais vous recevrez peut-être une proposition d’abonnement.

Recopiez bien clairement l’adresse indiquée sur notre site internet sur l’enveloppe ou sur la carte postale.

 

b) Les jeux sur Papier Libre :

Pour rédiger votre participation, vous pouvez utiliser une feuille 21 x 29,7 cm ou la moitié en la coupant proprement en deux.

Cette feuille peut être en papier blanc ou de couleur, sur du papier normal ou sur papier cartonné pour avoir un plus fort contact au toucher lors du tirage au sort.

Vous pouvez aussi utiliser des cartes postales pour les jeux sur papier libre, vous économisez une enveloppe et vous gagnerez du temps et votre participation peut davantage retenir l’attention lors du tirage.
Vous pouvez écrire en haut de votre feuille « BULLETIN DE PARTICIPATION » ou « JEU-CONCOURS » (suivi du nom du jeu). Il est inutile de recopier les questions, sauf si le bulletin doit-être recopié à l’identique !

Lorsque vous pouvez participer sur papier libre ou sur bulletin, le fait de jouer sur bulletin n’augmentera en rien vos chances.

 

c) Les jeux sur Carte Postale :

Lorsque vous devez envoyer une carte postale comme support de participation, vous ne devez pas la mettre sous enveloppe. Les organisateurs vous demandent d’écrire sur des cartes postales pour leur faire gagner du temps car ils n’ont pas à ouvrir les enveloppes.

Vous pouvez utiliser n’importe quel format de carte postale : normale, grande, ronde, à volet.

Vous pouvez acheter vos cartes postales, mais vous pouvez aussi les réaliser vous-même en carton (avec restes d’emballages par exemple). Cela peut être l’occasion d’occuper vos petits enfants au cours d’un atelier customisation de vos cartes « fabrication maison ».

Nous avons remarqué que certaines machines de La Poste peuvent affranchir sur toute la zone du haut d’une carte postale (rendant totalement illisibles vos coordonnées). Pour éviter ce problème qui vous pourrez vous éliminez, il suffit d’éviter d’écrire dans les 3 premiers centimètres du haut d’une carte postale ou bien d’utiliser une encre différente du noir (la couleur noire étant utilisée dans les centres de tri pour l’affranchissement).

 

d) Les jeux avec Bulletin :

Il s’agit souvent de jeux organisés par la presse. Il convient de découper le bulletin publié dans un quotidien ou un magazine et de l’envoyer par courrier postal.

Vous pouvez certaines fois recopier le bulletin sur papier libre. Parfois il doit être à l’identique du bulletin avec les mêmes mentions et en essayant de garder le même format que le bulletin original. Les photocopies de bulletin sont très rarement acceptées, sauf si le règlement l’autorise.

 

2) Les jeux concours sur internet

L’avantage des jeux concours sur internet c’est leurs gratuités.

L’inconvénient du fait de cet avantage, est le nombre de participants élevé de participants. Il y a donc moins de chances de gagner régulièrement en ne participant qu’aux jeux sur internet. Si vous souhaitez gagner régulièrement, il faut participer à des jeux ayant des modes de participation pas uniquement sur internet.

Nous vous conseillons de créer une adresse Email dédiée spécialement à vos participations aux jeux sur internet, car en participant vous recevrez des messages publicitaires qui vont encombrer inutilement votre boîte aux lettres principale.

N’oubliez pas de regarder votre adresse email au minimum une fois par semaine. Certains organisateurs peuvent vous envoyer un message vous demandant d’indiquer les coordonnées votre adresse postale pour vous envoyer votre lot : une non-réponse rapide peut entrainer la perte de votre lot !

Il existe un logiciel gratuit qui va vous faire gagner du temps dans vos participations internet : il s’agit de l’application RoboForm. Grâce à ce logiciel vous gagnez du temps, vous n’avez plus besoin de ressaisir vos coordonnées : les formulaires se remplissent automatiquement. Vous pouvez aussi utiliser la saisie semi-automatique de votre navigateur.

Le règlement est en principe publié sur le site du jeu : cela montre la qualité de l’organisation du jeu comme par exemple les jeux concours TF1. Sur notre site internet, vous retrouvez ces différents règlements (nous les analysons pour vous).

 

3) Les jeux par téléphone

Pour participer, il suffit de composer le numéro de téléphone que nous vous indiquons et de vous laisser guider par la voix qui vous donne les instructions. Il s’agit dans 99% des cas de numéro de téléphone Audiotel, appel surtaxé : nous vous indiquons le coût à la minute.
Pour savoir qui se cache dernière un numéro, rendez-vous sur le site Infosva.org

Ils fonctionnent généralement 24h/24 et 7 jours/7 (sauf pour certains cas que nous vous indiquons).

Vous pouvez aussi bien gagner en ayant participé le dimanche à 2 h 30 du matin que le mercredi en plein après-midi.

Lorsque vous devez laisser vos coordonnées épelez et articulez bien distinctement votre nom et votre adresse.

Les probabilités de gains sont élevées en participant aux jeux par téléphone et SMS et permettent de gagner régulièrement des lots.

 

Il existe 2 grandes variantes : le tirage au sort et le tirage immédiat. Ces 2 variantes existent aussi pour les jeux internet.

 

4) Le tirage au sort

Les organisateurs réalisent un tirage au sort en fin de session de jeu (par exemple : en tirant un numéro correspondant à une participation).

 

5) Les jeux concours instant gagnant

Ce sont des « tirages immédiats » tirés au sort avant le début du jeu (jeux avec pré-tirage) et vous savez de suite si vous avez gagné.

Si vous tombez au moment d’un instant gagnant, le serveur du jeu vous signale le lot que vous avez gagné et vous devez saisir vos coordonnées.
Les instants gagnants peuvent être désignés de façon aléatoire ou tous les « x » appels ou participations (exemple : tous les 50 appels).

Evitez les périodes de pointe où il y a plus de participants de 9h à 10h, de 12h à 14h et de 17h à 20h. Idéalement jouez tôt le matin, en milieu de journée ou tard le soir.

Il existe 2 variétés de jeux à tirage immédiat :

  • les instants gagnants fermés
  • les instants gagnants ouverts

 

a) Les instants gagnants fermés :

Pour gagner vous devez appeler à l’instant gagnant précis, il dure en général moins d’une minute. Lorsque nous tombons sur des jeux à instants gagnants fermés, nous vous les signalons. Nous vous conseillons de boycotter ce type de jeux (voir même de vous plaindre auprès de la marque) pour qu’ils mettent fin à ces pratiques commerciales déloyales : nous considérons ces jeux comme de la publicité mensongère.

Ce genre de jeux étant très mal perçus des consommateurs et des associations de consommateurs : les entreprises qui s’aventurent dans de telles opérations prennent de gros risques en termes de communication. Les jeux à instants gagnants fermés sont heureusement de plus en plus rares, par exemple les jeux concours voiture.

 

b) Les instants gagnants ouverts :

La première personne qui participe après le déclenchement de l’instant gagnant : gagne !
Exemple : s’il y a un instant gagnant à 13 h 52, le premier appel après cette heure gagne.
Les instants gagnants ouverts représentent 99,99% des instants gagnants.

Les jeux à tirage différé et à tirage immédiat ouvert attribuent tous les lots, au contraire des jeux à tirage immédiat fermé.

Il peut être prévu avec les jeux à tirage immédiat, un tirage final pour déterminera une partie (souvent les plus gros lots) ou un tirage au sort sera organisé pour faire gagner tous les lots non gagnés : dans ce cas nous l’indiquons.

Les organisateurs peuvent changer les questions ainsi que les réponses en cours de jeu, les réponses que nous vous donnons sont celles que nous avons obtenues lors de nos tests.

 

6) Les jeux par SMS

Ils fonctionnent comme les jeux concours par téléphone, sauf qu’il faut envoyer un SMS. Les gagnants sont désignés un tirage au sort ou des instants gagnants.

Pour participer, il suffit d’envoyer un mot-clé au numéro de SMS à 5 chiffres du jeu. Dans les DOM-TOM quelques jeux sont organisés, ils ne comportent que 4 chiffres (les français de Métropole ne peuvent pas y participer, de même que habitants des DOM-TOM ne peuvent pas participer aux jeux SMS et Audiotel organisés en Métropole).

S’il s’agit d’un instant gagnant, vous saurez immédiatement si vous avez gagné ou non : si vous êtes gagnant vous devrez envoyer un autre SMS avec votre adresse. Si les gagnants sont désignés par un tirage au sort, il vous faudra envoyer un SMS avec vos coordonnées postales.

Selon le jeu, ces numéros peuvent être gratuits ou surtaxés. Pour éviter toutes surprises, si le numéro est surtaxé nous vous indiquons le coût.

Pour certains jeux SMS, il peut y avoir des questions : nous vous indiquons les réponses.

Certains jeux offrent la possibilité de participer par téléphone ou SMS, lorsqu’il faut envoyer plus de 3 SMS, en fonction du coût de l’envoi du SMS, il peut être moins couteux de participer par téléphone.

Nous vous conseillons de ne pas participer aux jeux SMS commençant par un chiffre 8 ou 9. Idem si vous recevez un SMS vous proposant de participer à un jeu : il y a de forte chance qu’il s’agisse d’une arnaque.

Pour connaitre les coordonnées de l’éditeur d’un numéro SMS surtaxé, il suffit d’aller sur l’annuaire de InfoConso Multimédia.

 

7) Les jeux concours réservés aux enfants

Ces jeux sont réservés aux enfants, donc les plus de 18 ans n’ont pas le droit d’y participer.

Ils peuvent être aussi réservés à certaines tranches d’âge (par exemple : 6 à 9 ans).

Le nombre de participations est en général peu élevé, donc plus de chances de gagner, n’hésitez pas à motiver vos enfants ou petits-enfants à participer !

 

8) Les concours de création

Ce sont les « concours » évoqués dans la rubrique concours (page 4 : les guides de jeux concours gagnants), les gagnants sont désignés par un jury et le hasard n’intervient pas dans leur désignation.

Les chances de gains sont importantes car il y a en général très peu de participants.

L’inconvénient est qu’ils demandent plus de temps pour participer. Réfléchir à une idée de recette de cuisine, demande plus de temps que participer à un jeu par téléphone.

Cela peut arriver qu’il y ait plus de lots que de participants, notamment lorsqu’il y a obligation d’achat.

Le but du concours peut-être de dessiner, écrire, imaginer, concevoir ou calculer.

Exemples :

    • faire un dessin ou un collage
    • réaliser des photos
    • créer une recette de cuisine
    • écrire une histoire ou la suite d’une histoire
    • réaliser un slogan (attention les fautes de grammaire et d’orthographe peuvent être éliminatoires), …

 

9) Les jeux à déposer dans l’urne

Ces jeux peuvent être dans des enseignes nationales ou chez des commerçants indépendants.

Il arrive que certaines urnes contiennent peu de bulletins : ce type de concours n’est pas à négliger.

Une petite astuce :
Après avoir remplir votre bulletin et de le glisser dans l’urne, vous pouvez le froisser, le plier en 2 et le déplier. Cet aspect moins lisse et moins glissant, retiendra plus facilement l’attention de la main qui s’occupera du tirage au sort.

Si vous avez le temps, vous pouvez demander si vous pouvez participer au tirage au sort. Certains commerçants peuvent remettre un petit cadeau à celui qui a servi de témoin pour le bon déroulement de la désignation des gagnants.

Attention, certains magasins (surtout les grandes surfaces) assez rarement heureusement ne contactent pas les gagnants, c’est à vous de regarder si vous êtes sur la liste des gagnants affichée dans le magasin pendant plusieurs jours.

 

10) Les jeux avec obligation d’achat

Il faut acheter un produit avant ou après votre participation.

Pour certains vous devez envoyer votre preuve d’achat, pour d’autres vous garder cette preuve, elle vous sera peut-être demandée si vous êtes désigné comme gagnant.

Les jeux concours avec obligation d’achat sont autorisés uniquement pour faire la promotion d’un produit ou d’un service (par exemple : achetez un paquet de céréales pour gagner un cadeau). Les jeux où il convient d’acheter un ticket de participation pour sont totalement interdits en France (par exemple : achetez un ticket sur PayPal de 10 € pour vendre un bien immobilier).

Vous ne devez en aucun cas payer des frais pour recevoir un lot ou de frais de dossier (exemple : 5,50 € de frais d’envoi).

Si vous avez un doute ou un problème avec un jeu-concours, n’hésitez pas à nous contacter (nous vous renseignerons si vous êtes membre de notre Club).

IV – Comment jouer aux jeux concours ?

 

1) Date limite de participation

C’est la date maximum à laquelle vous pouvez participer. Pour les jeux par courrier, c’est la date maximum qui doit figurer sur votre enveloppe : cachet de La Poste.

Le cachet de La Poste fait foi, mais attention, certains jours les heures de levée du courrier peuvent changer (comme le samedi et les veilles de jours fériés).

Ce n’est pas parce que vous aurez attendu les derniers jours pour participer que vous aurez plus de chances de gagner.

 

2) Date du tirage

C’est la date à laquelle a lieu le tirage.

Pour les jeux par courrier, il est préférable que votre participation soit arrivée 2 à 3 jours avant le tirage.

En principe pour les jeux de grandes marques, les tirages au sort ont lieu au plus tôt 15 jours après la date limite de participation. Pour les jeux des magazines, le tirage au sort peut avoir lieu dans la semaine suivant la date limite de participation.

On dit que pour gagner il faut participer au début de l’opération ou à la fin car les personnes qui réalisent le tirage prennent les dernières participations : cela est totalement faux.

Pour le tirage, l’huissier n’est pas obligatoire mais cela est d’usage pour les jeux très bien dotés.

 

3) Nombre de participation

Il faut savoir que le nombre de participations est par foyer : c’est-à-dire même nom et même adresse.

Des prénoms différents avec un nom identique à la même adresse, constituent un seul foyer.

Rien ne vous empêche mesdames de participer avec votre nom de jeune fille !

Lorsque le nombre de participations est limité à une participation bulletin, si vous participez plusieurs fois en principe vous devez être éliminé. Mais en réalité, il y a peu de chances que vous soyez repéré par l’organisateur.

 

4) Les prêtes-noms

Vous pouvez aussi utiliser des prêtes-noms : vous mettez les coordonnées de personnes que vous aurez prévenues (famille, amis, voisins ou collègue de travail).

Mais attention au partage des lots, il faut que cela soit des personnes de confiance. Il est bien vu de remercier son prête-nom en lui laissant quelques lots : cela entretien l’amitié.

De plus les prêtes-noms sont très mal vu des organisateurs, donc ne dites pas trop fort que vous utilisez cette technique (sous risque d’élimination).

Les sociétés organisatrices peuvent vérifier votre identité (nom et/ou âge) et votre adresse en vous demandant une pièce d’identité surtout pour les gros lots.

Il est attribué en principe qu’un seul lot par foyer.

Pour les jeux par courriers postaux :
De plus en plus de tirages au sort se font sans ouvrir les enveloppes pour les jeux par courrier, pour faire des économies. Nous vous conseillons de mettre qu’un seul bulletin par enveloppe. De plus si le nombre de bulletins est limité, en envoyant plusieurs enveloppes l’organisateur pourra très difficilement s’en apercevoir, dans ce cas précis, demandez qu’une seule fois le remboursement de votre timbre sous peine d’être éliminé.

 

5) Remboursement du timbre

En envoyant votre participation, vous pouvez toujours demander pour chaque jeu-concours, le remboursement de votre timbre, même pour ceux qui ne l’indiquent pas, cela réduira vos dépenses. Même si vous avez très peu de chance d’être remboursé. En écrivant au dos de votre enveloppe ou de votre carte postale la mention : « REMBOURSEMENT DU TIMBRE. S.V.P.».

Sur votre carte postale vous pouvez écrire la mention en couleur ou des étiquettes autocollantes jaunes fluo.

Il n’y a qu’un seul remboursement du timbre par foyer, même si vous pouvez participer plusieurs fois.

Lorsque dans le règlement il est indiqué que le timbre est remboursé : nous vous l’indiquons. Idem s’il y a des modalités particulières (comme joindre un RIB), nous vous le précisons.

Vous pouvez photocopier vos Relevés d’Identité Bancaire ou Postal (RIB), sauf s’il est demandé un RIB original (non photocopié).

Le timbre est remboursé au tarif Ecopli.

Les organisateurs de jeux ne remboursent peux les timbres, car beaucoup de tirages au sort se font sans l’ouverture des enveloppes : sauf évidemment celle des gagnants.

La demande de remboursement ne réduira pas vos chances de gagner. Il faut savoir que lorsque vous demandez un remboursement du timbre, votre courrier est mis de côté pour saisir votre adresse permettant de répondre à votre demande, il est ensuite remis parmi les autres participations pour le tirage au sort. Lorsque le jeu est géré en interne par le service clientèle d’une entreprise (donc pas une adresse d’un centre de gestion), la demande de remboursement du timbre peut être pénalisante, surtout s’ils sont débordés par un nombre très important de demander, il y a un risque (assez rare) que votre participation ne soit pas remise à temps dans le lot de participation pour le tirage au sort. Personnellement, nous évitons de demander le remboursement du timbre lorsqu’il ne s’agit pas d’une adresse d’un centre de gestion.

A éviter, les tampons encreurs avec la mention « remboursement du timbre. SVP. », cela fait trop concouriste, les étiquettes autocollantes sont beaucoup plus adaptées.

 

6) Remboursement de votre appel téléphonique

Lorsque vous demandez le remboursement de votre communication ou envoi de SMS, pensez à demander aussi le remboursement du timbre qui vous a permis de faire cette demande. Il y a malheureusement de moins de moins de jeux où il est possible de demander le remboursement des frais. Nous vous indiquons les jeux pour lesquels cela est possible avec les modalités précises demandées par l’organisateur.

En général, il vous faut joindre un RIB et quelquefois vous devez préciser la date et l’heure et la minute de votre appel. Certaines fois il peut être demandé de joindre la photocopie de votre facture téléphonique, … si vous ne joignez pas les documents demandés vous ne serez pas remboursé.

Nous avons remarqué qu’il y a un boycott des jeux qui ne remboursent pas les frais par certaines personnes, il y a moins de participants et donc plus de chances de gagner.

 

7) Le Règlement de chaque jeu-concours

Chaque jeu-concours ouvert au public doit avoir un règlement consultable facilement ou disponible sur simple demande. Depuis le 20 décembre 2014, il n’y a plus d’obligation pour un organisateur de faire enregistrer son règlement par un huissier de justice, mais chaque jeu doit à avoir un règlement.

Pour chaque jeu, nous analysons le règlement (lorsque nous l’avons évidemment). Donc inutile de perdre votre temps à le demander à l’organisateur ou à le lire : nous le faisons pour vous. Sur notre site vous retrouvez beaucoup de ces règlements que vous pouvez consulter si vous le souhaitez.

 

8) La réception des lots

 

a) Votre lot arrive endommagé

Vous recevez un lot abîmé, contactez la société qui vous l’a envoyé.

Vous constatez que les paquets ou enveloppes distribués par La Poste arrivent ouverts, faites systématiquement une réclamation auprès de votre bureau de distribution en remplissant un formulaire de réclamation (les feuilles volantes étant trop souvent classées sans suite). Cela peut vouloir dire, dans certains cas (très rarement heureusement), qu’il y a des vols. Un envoi n’a pas le droit d’être distribué ouvert, il doit être refermé par les personnes habilitées à La Poste.

S’il est expédié par un transporteur, c’est le transporteur qui est responsable, mais vous devez émettre des réserves sur le bon de livraison si le colis est endommagé ; si vous ne mettez aucune réserve vous n’avez aucun recours.

 

b) Les délais pour la réception

Il faut savoir que les délais pour la réception des lots peuvent être assez longs, même s’il est précisé dans les règlements que l’envoi des lots se fait rapidement. Il faut attendre en moyenne 4 à 8 semaines à partir de la fin du jeu, cela n’est pas rare de recevoir des lots 6 mois après avoir gagné. Il faut savoir être patient !

 

c) Comment réclamer

Nous vous conseillons de contacter par téléphone le centre de gestion ou le service consommateur de la marque qui a organisé le jeu-concours, en restant toujours courtois (n’oubliez pas que les délais peuvent être longs).

Si vous faites une réclamation par courrier, il y a peu de chances que vous ayez une réponse : vous risquez d’écrire au mauvais service et votre lettre sera perdue. Après un appel téléphonique ou l’utilisation du formulaire de contact d’un site internet, vous pouvez confirmer par écrit.

Vous trouverez les coordonnées sur les produits ou sur internet. Si vous avez des difficultés surtout n’hésitez pas à nous contacter (évidemment service réservé aux membres de notre Club).

Pour une réclamation, ne vous vantez pas de participer à beaucoup de jeux concours, certains organisateurs n’apprécient pas les concouristes (mais d’autres les apprécient énormément).

Si un jeu concours est un échec pour un organisateur, cela n’est pas la faute aux concouristes. L’organisation d’un jeu ne s’improvise pas ! Un jeu concours avec une stratégie et des objectifs bien définis est toujours une réussite pour la marque et les participants.

 

9) Les litiges

Si vous avez un litige réel et justifié avec une société organisatrice sur un jeu-concours qui ne peut être résolu à l’amiable, sachez que la loi est avec vous, pour les jeux concours en France.

N’oubliez pas la réception d’un lot peut être très longue, en moyenne il faut compter 6 à 8 semaines. Certaines personnes ont eu la malchance (ou la très mauvaise organisation de l’organisateur) d’attendre jusqu’à plus de 12 mois.

Avant de dépenser de l’argent dans un procès, contactez une association de consommateurs.

Nous travaillons avec l’association le Réseau Anti-Arnaques spécialisée dans certaines arnaques, qui par son poids médiatique peut permettre de résoudre certains problèmes ou de dénoncer les mauvais comportements.

 

10) Pour bien s’organiser

Vous devez essayer de jouer à tous les jeux concours d’une ou plusieurs rubriques (jeux par courrier, jeux par téléphonique, jeux SMS, …).

Ne sélectionnez pas les jeux concours en fonction des gros lots mais plutôt en fonction de la quantité de lots proposés. Par contre, ne jouez pas pour des lots qui ne vous intéressent pas ou pour les lesquels vous ne pourrez pas être disponible.

Pour les jeux par courrier : Il est inutile de timbrer vos envois au tarif urgent, sauf si vous envoyez vos participations au dernier moment. Les tarifs de La Poste pour un envoi en France ou à l’étranger sont différents.

Nous vous conseillons de préparer vos participations à l’avance. Lorsque vos participations par courrier sont prêtes, vous pouvez les classer dans une boîte à chaussures en mettant à l’endroit où vous allez coller le timbre la date à laquelle vous voulez les envoyer. Pour séparer les dates d’envois utilisez des intercalaires en carton, par exemple avec le carton que vous trouvez dans vos tablettes de chocolat.

Si vous participez plusieurs fois, espacez vos participations.

Recherchez les bulletins dans votre grande surface, maison de la presse, librairie et autres magasins.

Vous pouvez avoir un cahier (ou sur votre ordinateur avec Excel par exemple) où vous noterez les lots que vous gagnez et ce que vous recevez, cela vous permet de vérifier si les lots que vous avez gagnés arrivent bien (jeu par révélation immédiate) et de nous tenir au courant des lots que vous gagnez (cela sera notre récompense). Vous pouvez faire des colonnes : date de participation, nom du jeu, date de fin du jeu, mode de participation, lots gagnés, date de réception du lot, …

Pour les jeux par téléphone et SMS demandez le remboursement de votre appel téléphonique, certaines fois, vous devez préciser la date, l’heure et la minute de votre appel. Lorsque cela est possible, nous vous le précisons les modalités sur notre site internet.

Lorsque vous gagnez à un jeu, nous vous conseillons de marquer la date, l’heure et la minute de votre participation, soit sur un cahier ou directement sur notre site internet en laissant un commentaire.

 

11) Les résultats

Il y a une règle mathématique évidente : plus vous jouez et plus vous gagnerez.

La patience et la persévérance sont les qualités d’un bon concouriste.

Les délais pour recevoir vos lots sont parfois long : 1 à 6 mois après la clôture du jeu.

N’hésitez pas à remercier les organisateurs d’un jeu-concours lorsqu’ils vous font gagner un gros lot : ils apprécient en général beaucoup les remerciements et cela les incitent surtout à organiser d’autres opérations de loteries.

Nous espérons que nous avons pu vous faire partager notre passion des jeux concours publicitaires. Lorsque vos premiers lots arriveront, vous ne penserez plus qu’à rejouer.

La chance n’arrive pas qu’aux autres, il suffit de vouloir l’aider. Notre Club a été crée pour vous aider à gagner.

V – La Charte du Bon Concouriste

1) Remercier l’organisateur d’un jeu-concours systématiquement lorsque vous gagnez un gros lot. Par exemple : vous gagnez un voyage, n’oubliez pas de lui envoyer une carte postale pour le remercier (et par la même occasion à nous aussi, cela nous fera toujours plaisir !). Si vous montrez à un organisateur que vous êtes satisfait, il sera incité à organiser d’autres jeux concours.

2) Savoir être patient : vous pouvez recevoir un lot 4 mois après avoir participé. De même, si vous n’avez pas reçu votre lot au bout de 2 semaines, inutile d’appeler l’organisateur pour avoir des explications : patienter ! La moyenne d’envoi des lots est de 6 semaines après la fin du jeu-concours.

3) Savoir être persévérant : vous pouvez passer plusieurs semaines ou plusieurs mois sans recevoir de lots. Cela est normal. Toute personne qui a gagné un gros lot vous le confirmera : il ne faut pas vous décourager !

4) Acheter de préférence les produits porteurs de jeux concours publicitaires plutôt que les autres. Le jeu-concours est une opération de promotion dont le but principal est d’augmenter les ventes. Il faut prouver à l’organisateur qu’il a eu raison de d’organiser son jeu-concours, en l’incitant à en proposer d’autres et le récompenser en achetant ses produits.

5) Savoir être bon perdant : Les gagnants sont désignés par le hasard ou par un jury souverain : c’est inutile de râler ! Certains organisateurs n’organisent plus de jeux à cause du mauvais comportement de quelqu’un : c’est dommage !

6) Savoir rester modeste : Les organisateurs peuvent avoir malheureusement des a priori contre les concouristes suite à certains reportages télévisés (de chaînes en besoin d’audience) qui ne montrent pas toujours la réalité. Nous ne connaissons pas beaucoup de personnes qui passent toute la journée à participer aux jeux concours et qui reçoivent chaque jour 2 à 3 colis !

7) Pour gagner, il faut participer ! Si vous participez à peu de jeux concours : vous gagnerez rarement ! Mais il faut savoir participer raisonnablement : cela doit rester un loisir !

VI – Les offres de remboursement

Ces offres, disponibles dans les grandes surfaces, sont faites pour faire découvrir aux consommateurs des nouveaux produits.

N’hésitez pas à les découvrir car ce sont en général de bons produits.

Plus votre magasin est grand, plus vous avez de chance de les trouver.

Il est inutile de les rechercher dans les magasins de hard-discounts.

Vous trouverez 2 types d’offres de remboursement :

      • le 1er achat remboursé
      • le satisfait ou remboursé

 

1) 1er achat remboursé

Il suffit de suivre les indications indiquées sur la revue ou sur le produit.

Dans la majorité des cas il faut joindre :

  • vos coordonnées sur papier libre
  • l’original du ticket de caisse (les photocopies sont en général interdites) en soulignant ou en
  • entourant la date d’achat, le produit et son prix
  • le code-barres
  • une preuve d’achat figurant sur le produit (dans ce cas vous devez obligatoirement acheter le produit porteur de l’offre sur son emballage)
  • un RIB ou un RIP

 

2) Satisfait ou remboursé

On vous demande souvent les mêmes preuves d’achat que pour les offres de 1er achat remboursé, mais en plus vous devez indiquer vos motifs d’insatisfaction.

Comme sauf exception la longueur des lignes n’est pas exigée, vous pouvez utiliser un papier de petit format comme cela vous aurez moins à écrire. Une carte postale peut être parfaite.

Les motifs d’insatisfaction sont multiples et variés.

Un produit alimentaire peut ne pas plaire : le goût, trop ou pas assez de saveur, de sel, d’épices, de sucre, d’arôme, de poivrons, …

Pour d’autres produits, cela peut être, le parfum, le conditionnement, l’emballage, le format, ouverture difficile, trop d’emballage à jeter dans la poubelle, pas pratique d’utilisation, déception du résultat, les taches qui restent, …

Tous les motifs sont bons pour remplir ces lignes dans lesquelles vous pouvez mettre :
« Je ne suis pas satisfait et je demande le remboursement de mon produit et mon timbre car … »

 

3) Combien de fois peut-on se faire rembourser ?

Les offres sont limitées à une seule par foyer (même nom à la même adresse, voir nombre participation page 9), mais n’hésitez pas à utiliser vos prête-noms.

 

4) Comment avoir plusieurs tickets de caisse ?

 

1ère solution :

Vous payez chaque produit 1 par 1, ainsi vous aurez le nombre de tickets de caisse nécessaire.

Les caisses automatiques de certaines grandes surfaces peuvent être intéressantes pour payer chaque article. Si vous vous faites rembourser sur plusieurs comptes bancaires (avec des prête-noms) et que vous utilisez une carte de fidélité, attention car le numéro de cette carte peut être inscrit sur votre ticket de caisse et le centre de gestion peut vous éliminer pour double participation, dans ce cas, n’utilisez qu’une seule fois votre carte de fidélité.

 

2ème solution :

Vous demandez à la caissière de vous rééditer le ticket de caisse (en général elle appuie sur la touche « bis » de sa caisse), autant de fois que vous avez d’offres.
Cela est plus pratique pour vous et pour elle, car vous payez tous vos achats en une seule fois et vous évitez de créer une queue importante à la caisse.
Renseignez-vous avant car tous les magasins ne sont pas équipés pour la réédition du ticket de caisse. Sur ce ticket, il ne doit pas être inscrit une mention comme « duplicat », car certains centres de gestions considèrent qu’il s’agit de photocopie.

 

5) Autres astuces

Vous pouvez aussi vous confectionner des documents tout prêts, rédigés à la main sur un papier libre ou mis en page avec un ordinateur, cela vous fera gagner du temps au moment de participer à une offre de remboursement.

N’hésitez pas à demander le remboursement de votre timbre.

Vous pouvez photocopier proprement vos RIB ou RIP.

Avec les offres de remboursement vous êtes toujours 100% gagnant !

VII – Modèles pour vos participations

1) Pour les jeux sur papier libre :

BULLETIN DE PARTICIPATION (précisez le nom du jeu)
(écrivez de préférence en majuscules et bien lisiblement)

Prénom :

Nom :

Adresse :

+ LE REMBOURSEMENT DE MON TIMBRE. MERCI.

 

2) Pour demander le remboursement de votre participation téléphonique :

JEU (précisez le nom du jeu)

Suite à ma participation téléphonique à votre jeu le « précisez la date » à « précisez l’heure »,
je désire le remboursement de celle-ci.

Vous en remerciant par avance.

Prénom :

Nom :

Adresse :

Numéro de téléphone :

+ LE REMBOURSEMENT DE MON TIMBRE. MERCI.

 

3) Pour demander le remboursement de votre participation par SMS :

JEU (précisez le nom du jeu)

Suite à ma participation par SMS à votre jeu le « précisez la date » à « précisez l’heure », je désire le remboursement de celle-ci.

Vous en remerciant par avance.

Prénom :

Nom :

Adresse :

Numéro de mobile :

+ LE REMBOURSEMENT DE MON TIMBRE. MERCI.

 

La directive européenne du 11 mai 2005 relative aux pratiques commerciales déloyales

Cette directive s’inscrit dans le cadre de l’Union Européenne. Il s’agit d’une législation unique et commune à tous. La directive clarifie et simplifie la définition de ce qu’est une pratique commerciale déloyale et susceptible d’affecter un consommateur vulnérable.
Avec cette nouvelle réglementation européenne, il devient possible (sous certaines conditions) de rendre obligatoire l’achat d’un produit pour participer à un jeu-concours dans le cas où le jeu-concours permet la promotion du produit.

(Voici quelques pratiques et les problèmes soulevés) :

Augmenter ses chances de gain : comment gagner au loto ?
Affirmer d’un produit qu’il augmente les chances de gagner aux jeux de hasard.

« Félicitations ! Vous avez remporté un prix »
Affirmer dans le cadre d’une pratique commerciale qu’un concours est organisé ou qu’un prix peut être gagné sans attribuer les prix décrits ou un équivalent raisonnable.

Allégations mensongères sur les capacités curatives d’un article : « Trickium 24 guérit »
Affirmer faussement qu’un produit est de nature à guérir des maladies, des dysfonctionnements ou des malformations.

« Offre spéciale valable aujourd’hui seulement ! »
Le consommateur n’a pas le temps de réfléchir.

Informations sur le marché
Communiquer des informations factuellement inexactes sur les conditions de marché ou sur les possibilités de trouver le produit, dans le but d’inciter le consommateur à acquérir celui-ci
Ex : Un commerçant vendant des produits de sécurité, comme des alarmes, présente les statistiques concernant les cambriolages d’un quartier de la ville, insistant sur le fait que ce quartier est à haut risque, alors que cela est faux.

«Publicité-appât»
Proposer un produit à prix très bas sans avoir suffisamment de stocks.

Produits non commandés
Inclure dans le matériel promotionnel une facture ou un document similaire demandant paiement qui donne au consommateur l’impression qu’il a déjà commandé le produit commercialisé alors que ce n’est pas le cas.

Incitations adressées directement aux enfants : « Achète ce livre ! »
Facile à manipuler.

 

Bonne chance aux différents tirages au sort !

Nous espérons que vous pourrez nous annoncer très bientôt des lots gagnés grâce à notre aide !

 

A lire également