Pour être remboursé des frais ou obtenir un produit gratuit, il faut se faire rembourser. Découvrez ces deux façons de rester gagnant.

  1. Les jeux qui ne proposent pas l’accès au remboursements des frais occasionnés par les participations sont assez courants en France, notamment dans la presse qui n’a aucune obligation à cet égard. De ce fait, ils sont boycottés par de nombreuses personnes. .. Ce qui les rend plus attractifs pour d’autres. En effet, un faible nombre de participants laisse plus de chances de gagner.
  2. Les autres jeux sont liés à un produit acheté. Ils sont 100% gagnants mais requièrent une attention particulière pour récupérer la mise de départ. C’est le fruit d’un travail rigoureux, à rebours du tirage au sort gratuit.

Se faire rembourser un timbre, un appel ou un SMS

remboursement jeux-concours

Les frais de timbre

Ils sont remboursés sur la base du tarif Écopli de la Poste. Voici quelques astuces issues de longues années de pratique de ce sport de haut niveau :

  • Vous pouvez préciser sur une simple enveloppe de participation au jeu : « remboursement du timbre SVP ». Même si la plupart d’entre eux ne proposent pas cette mention. Quand rien n’est précisé dans le règlement, il arrive toutefois qu’il puisse l’être.
  • Un seul remboursement peut être effectuée par foyer. C’est la règle, même si vous pouvez participer plusieurs foisau jeu.
  • Il vaut mieux ne demander un défraiement que lorsque le destinataire du courrier est un centre de gestion. En effet, il existe un risque minime que votre enveloppe soit moins considérée pour le tirage au sort.

Se faire rembourser un appel téléphonique ou du SMS

Attention, il existe de nombreux appels surtaxés qui ne font l’objet d’aucune restitution des frais de participation. Observez bien le règlement des jeux par téléphone. Si vous demandez systématiquement par courrier le défraiement, n’oubliez pas de demander aussi celui du timbre pour en faire la demande (surtout si le prix du timbre est supérieur au coût de l’appel !).

« Premier achat remboursé »

Suivez scrupuleusement les indications qui figurent sur le produit. On vous demandera en général d’indiquer :

  • Vos coordonnées sur papier libre ;
  • L’original du ticket de caisse en entourant le produit, le prix, la date, le nom de la société et le lieu ;
  • Un code-barres ;
  • Le preuve d’acquisition découpée ;
  • Votre Relevé d’Identité Bancaire (RIB).

« Satisfait ou remboursé »

Il s’agit de fournir les mêmes éléments que pour l’offre précédente, ainsi qu’un exposé écrit des motifs d’insatisfaction. Celui-ci peut débuter ainsi : « Je ne suis pas satisfait et je demande… En effet, … « .

Il vaut mieux rester sincère et ne pas dénigrer un produit juste pour récupérer de l’argent. En effet, la marque risque de cesser de proposer ce type d’offre fondée sur la confiance.

En outre, les analyses de données sur internet permettent maintenant de savoir quels concouristes ont de bonnes pratiques pour aider chaque société à se développer. Mais ils pourront bientôt savoir quels concouristes recourent à des procédés massifs de nature frauduleuse. Le métier de « Data Scientist » est né pour faire ce genre d’étude scientifique.

Et n’oubliez pas les deux qualités essentielles au concouriste : « patience et persévérance, l’essentiel est une participation régulière dans le présent qui vous récompensera à long terme ».

Articles récents