ᐅ• Faut-il acheter un article relatif à un jeu ?

     Vous avez lu sur l’étiquette d’un fromage ou sur la collerette d’une bouteille qu’un concours est organisé mais que la condition obligatoire est l’achat de ladite marchandise et l’envoi de preuves (ticket de caisse, code unique). Vous hésitez. Comparée à la mise pour des grilles de loto, l’acquisition d’un produit de consommation courante porteur d’un jeu, n’est pas une grosse dépense. De toute façon, vous n’aurez pas tout perdu, il vous restera au moins le fromage ou le flacon!

gondole produits

     J’ai vu passer depuis le début de juin une panoplie de jeux avec obligation d’achat, souvent un apéritif parmi lesquels Porto Pitters (Premium) et Pitterson(Premium). Le 1er, emmènera les gagnants au Portugal, patrie de sa production, et vous embarquerez (peut-être) à bord d’un avion à destination de la Martinique avec le 2nd. Pour les amateurs de boissons plus soft, le thé Lipton vous fait rêver de Bali et l’apéritif sans alcool Pacific (Facebook) des îles du Pacifique.

     Parfois, l’emballage contient potentiellement un bon pour un gros cadeau. Soyons réalistes, peu de chances de gagner un nombre de lots ridiculement faible par rapport à la masse d’articles proposés à la vente dans tout le pays, voir dans toute l’Europe.

     Sachez qu’il y a moins de participants à ce genre d’épreuve, donc plus de chances de remporter un gain. L’an dernier, j’ai gagné un circuit touristique avec une bouteille d’apéritif , j’avais un peu hésité à ouvrir mon porte-monnaie, mais le breuvage semblait prometteur et je devais payer un pot à des amis. Dans les années 90, débordant d’optimisme, j’avais fait provision de papier toilette pour au moins 6 mois, chaque pack était ouvert fébrilement … et finalement j’ai trouvé le sésame pour un chèque de 500F, ce qui a fait cesser les plaisanteries de la famille un brin agacée de mes remplissages de placards!!!

     Mise de fonds pour les exemples ci-dessus de 4 à 12€. La dépense en vaut-elle la chandelle ? Je raisonne toujours en disant que si le produit n’entre pas dans la consommation familiale habituelle, on ne se laisse pas tenter. Par contre, si vous prévoyez des soirées entre voisins et amis durant l’été, une boisson sans alcool et une plus forte feront l’affaire, d’autant que ce n’est pas périssable. Aucun doute que cette action commerciale booste les ventes durant la période du jeu! Objectif atteint !

Bonne chance et à bientôt !

Note : L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.