ᐅ• Le storytelling, où l’art de raconter une histoire au travers d’un jeu concours

Outre les tirages aux sorts qui demandent principalement de la chance, les concours photos qui éveillent souvent les qualités d’un photographe, les innombrables quiz aux multiples pièges où l’on ne devrait pas se tromper, et quelques dérivés de ces précédentes techniques, le public commence petit à petit à se lasser de voir et de revoir les mêmes méthodes utilisées par les marques pour animer la communauté.

storytelling article blog

Alors pourquoi ne pas inventer une nouvelle facette en poussant un peu plus loin justement le concept des jeux concours ? Cet article se fera un plaisir de vous répondre à cette question en vous suggérant l’argument phare qui fera la différence et qui pourra changer votre approche : le storytelling !

 

Père Castor, raconte-nous une histoire !

 

Nous avons souvent été enchanté par la découverte d’une nouvelle histoire d’un héros attachant d’un univers prédéfini en combat avec des méchants charismatiques, le tout rassemblé autour d’une quête parfois difficile à accomplir et amenant à une fin (souvent une chute) digne des oscars. Certains ont en fait des films à Hollywood, d’autres des livres de 400 pages à vous en couper le souffle, on en a vu sous toutes les formes, mais en jeux concours rarement.

C’est pourquoi, réaliser un jeu concours avec un fort contenu pourrait tant monter en qualité qu’en intérêt auprès du public. Et quoi de mieux que de laisser ce public s’extasier devant tant de beauté artistique et de profondeur contextuel quand un jeu concours exprime au travers de son histoire des moments attachants et des émotions garanties !

 

Quelques exemples pour s’en inspirer !

 

#1 – Et si les objets avaient des sentiments ?

Ikea a voulu raconter une histoire au travers de ses meubles en proposant un concours créatif où le but était de publier sur Facebook une photo de soi déguisé en un produit de la marque. Rendre les objets de décoration vivants en quelque sorte et assimiler leurs images à des personnes de la vie de tous les jours permettait à ce public d’imaginer des tas de mises en situation, comme le fait de se fondre dans le décor en prenant l’allure d’une lampe pour créer un visuel artistique parlant et expressif.

 

#2 – Soyons unis pour la même cause !

Le cas des Aéroports de Paris en est un parfait exemple car ceux-ci, voulant créer une compilation de selfies (des photos prises à l’instant) à Orly, est parvenu à démontrer la joie et la bonne humeur des parisiens sur les façades des locaux en faisant participer le public avec un hashtag sur Twitter. Quoi de mieux pour une marque que de promouvoir ses valeurs au travers de ses consommateurs en racontant justement une histoire marquante et dont on peut même en devenir le héros l’instant d’une seconde !

 

Conclusion !

 

Ainsi, pour rester sur la même longueur d’onde que les exemples, quoi de mieux que d’écrire un début d’histoire et de laisser les participants du jeu concours divulguer la suite ?

ᐅ• Voyage : faire rêver une communauté pour communiquer

Les acteurs du tourisme ne peuvent communiquer par leurs propres moyens sans débourser une petite fortune. De plus, les consommateurs sont de plus en plus hermétiques aux campagnes de communication puisqu’elles se sont banalisées. Elles font désormais partie d’une routine à laquelle le potentiel client ne prête plus attention.

La naissance des blogs liés au voyage a fait naître par la même occasion une nouvelle forme de communication exercée en partenariat, indirecte et beaucoup moins agressive : le carnet de voyage. En effet, les blogueurs spécialisés dans les récits d’aventures autour du monde réunissent souvent autour de leurs péripéties une très grande communauté active et demandeuse de conseils et d’adresses, indiqués par le voyageur lui-même.

Un hôtelier, un office de tourisme ou encore une compagnie de transport a tout intérêt à créer des partenariats avec ces rédacteurs web nomades qui seront les porteurs d’une communication efficace.

La démarche est assez simple dès lors que celle-ci est encadrée et bien rodée. L’entreprise souhaitant communiquer va contacter un ou plusieurs blogueurs ayant pour cœur d’activité le voyage. Le but est de lui proposer de découvrir le produit et d’en parler par la suite sur son blog et ses réseaux sociaux contre rémunération à la clef. Bien entendu, les frais liés au voyage : transport, activités, restauration, hébergement,… sont à la charge de l’entreprise communicante. A savoir que ce nouveau genre de communication peut vous faire “économiser” jusqu’à cinq fois le prix que vous auriez attribué à une campagne publicitaire dite classique : télévision, radio, web,…

barcelona

Afin d’illustrer mes propos, je vais m’appuyer sur l’exemple de la région catalane en Espagne, qui a contacté quatre blogueurs français influents dans l’objectif de promouvoir son territoire “autrement”. Le seul inconvénient à cette méthode de communication serait peut-être la subjectivité du carnétiste qu’il est impossible d’acheter. En effet, la liberté éditoriale garantie la véracité et l’authenticité des propos du blogueur, pour qu’il puisse garder toute sa crédibilité face à ses internautes. Il s’agira alors pour l’attachée de presse catalane, en charge du groupe, d’orchestrer le voyage des quatre rédacteurs à merveille afin que leur carnet de voyage promotionnel soit le plus attrayant possible pour leurs internautes.

Durant ces quelques jours de découverte, rien n’est laissé au hasard, tout comme lors d’un éductour*, l’organisation se doit d’être irréprochable et les activités les plus représentatives de la région. La somme de 14 000 € a été versée par l’office de tourisme, répartie entre les quatre blogueurs. En rajoutant l’organisation du voyage, la somme finale déboursée est de 20 000 €, soit cinq fois moins cher qu’une campagne de publicité traditionnelle.

Ces partenariats entre blogueurs et entreprises sont évidemment accessibles à tous dès lors qu’il y a un lien entre la thématique source du blog et le produit sur lequel vous souhaitez communiquer.

*Circuit de promotion à destination des professionnels du tourisme dans le but de faire découvrir une nouvelle formule à des agences de voyage et tour-opérateurs pour qu’elles communiquent sur le produit et le propose à leurs clients.

Source :  reportage sur Envoyé Spécial sur France 2 “Croqueurs de voyage” du 13/08/2015